Parler de son mode de vie à ses invités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parler de son mode de vie à ses invités

Message par Amalécyte le Mer 8 Nov 2017 - 22:10

Bonjour à tous·tes !

J'aimerais savoir quelles sont vos stratégies quand vous avez des invités adorables qui font tout pour vous aider... mais qui ne partagent pas votre manière de voir ni votre mode de vie.

J'ai eu pendant dix jours chez moi, avec beaucoup de bonheur, une petite famille de quatre qui mange de la pizza deux fois par semaine, ne connaît pas le mot "bio" (et encore moins "local"), mange de la viande une à deux fois par jour (alors que je suis maintenant totalement végétarienne), et remplit ma poubelle de couches jetables et de blisters divers.

Seulement, ils ont aussi la gentillesse d'aider et de nous faire plaisir. L'autre jour, ils sont rentrés de leur sortie avec des red velvet cupcakes, des cupcakes très populaires ici, dont les principaux ingrédients sont le sucre, le conservateur et le colorant (et sous blister, bien sûr).

De même, ils nous ont offert un certain nombre de repas à emporter; mais à chaque fois, il y avait (pour tout le monde sauf moi) de la viande ou du poisson dedans. J'aurais préféré qu'il n'y ait pas de viande ou de poisson qui entre chez moi, mais d'un autre côté, je n'ai eu aucune remarque quant à mon végétarisme, nouveau pour eux. Peut-être devrais-je être contente de ça ?

J'ai choisi de ne rien dire, parce que je reconnais que l'intention est adorable et que je me serais sentie très malpolie à leur expliquer pourquoi j'aurais préféré qu'ils évitent ou fassent d'autres choix. Je ne voudrais pas être la personne désagréable qui critique le mode de vie de ses invités alors qu'ils sont très gentils.

Nous avons un peu parlé de certaines choses relatives à notre mode de vie et à notre alimentation, mais j'ai l'impression que la compréhension de nos valeurs ne déclenche pas chez eux (et d'autres) un changement de comportement à notre égard.

Je suis sûre que vous avez déjà été confronté·e à ce genre de situation, et je suis sûre que certain·e·s d'entre vous ont plus de colonne vertébrale que moi. Je ne souhaite pas créer de conflit, je voudrais éviter d'essayer de les convertir autrement que par l'exemple. Jusque là, j'ai bien réussi avec mes parents qui sont en train de tourner aux végétariens occasionnels, tandis que ma mère fait maintenant une partie de ses courses dans des magasins bios et en vrac: je me suis contentée de montrer comment je faisais, et d'expliquer et d'argumenter, chiffres à l'appui. Pourquoi est-ce que cette fois, ça n'a pas marché ?

Quels mots utilisez-vous pour dire "merci pour l'intention, peux-tu t'y prendre autrement la prochaine fois" ?
avatar
Amalécyte
Modérateur
Modérateur

Messages : 247
Date d'inscription : 30/08/2016

Re: Parler de son mode de vie à ses invités

Message par myosotis le Jeu 9 Nov 2017 - 4:29

pour ma part :
- je n'impose rien à personne autour de moi 

- quand on m'offre un alimentaire que je ne consomme plus , je dis merci  c'est gentil , mais je ne mange plus de ce genre de nourriture
tu serai gentil le , de ne plus m'en offrir dorénavant 

- ne t'embête pas a emballer ce que tu m'apporte en me faisant un joli paquet KDO , un simple torchon ou serviette de table sont bien suffisant et ensuite je pourrais m'en servir en pensant à Toi 

j'ai d'ailleurs mis les ho la au boulot 
maintenant mes Collègues font attention quand Elles me font un KDO 
Elles savent que :
- je suis diabétique 
- plus écolo 

au fil des années , j'ai constater que seul L EXEMPLE peut motiver certaines Personnes de mon entourage

sinon , quand on me pose une question , j'y répond le plus simplement possible , parfois en emmenant (certaines Personnes que je connais à peu près bien) avec moi faire mes courses ou à la maison en leur faisant voir ce que j'utilise au quotidien dans ma vie de tous les jours 

au début que j'ai commencer le PRESQUE ZERO DECHET j'ai été montrer du doigt , critiquer , moquer , mise à l'écart au boulot

malgré cela , je n'ai jamais arrêter de progresser contre vent et marée , au contraire , sans parler , régulièrement j'ai ajouter une chose après l'autre dans ma démarche 
- sac en tissus 
- mouchoir en tissu 
- gourde en inox
- mug 
- serviette en tissu pour la cantine 
- couverts réutilisable de la maison 
etc ...

autant maintenant , autour de moi , cela vient peu à peu , et Ils admettent que c'est moi qui est raison et autour de moi , m'imitent 

beaucoup s'y sont mis surtout pour le non jetable : vaisselle / tissus / tri des déchets etc .....


petit témoignage :

au sujet des couches jetables , j'en ai aussi à la maison car je garde mes PETITES FILLES durant les vacances scolaire 

eh oui !!!!!!!!!!!! les joies d'être MAMIE , c'est une étape de BONHEURS dans une vie 

comme ce n'est que quelques semaines dans l'année , j'ai fais le choix d'accepter le fait que ma poubelle se remplisse de ce genre de déchet 

pour les différents blisters , j'accepte aussi pendant ces périodes 

pour autant , j'apprends à mes PETITES FILLES :
- le tri sélectif
- réparer un vêtement = on ne jette pas , Mamie répare ou en fait un vêtement de poupée ou un chiffon pour le ménage , marionnette etc ...
- détourner l'emploi d'un objet = un tabouret peu servir comme petite table pour qu'Elles dessine , support de pot de plante , a l'envers et habillé de tissus autour de caisse à jouets etc ....
- ne pas gaspiller la nourriture = il y a des Enfants qui ont toujours faim car leurs Parents n'ont pas assez d'argent pour les nourrir etc...

 Elles adhèrent bien , leurs Parents , les voyants faire s'y mettent aussi  ainsi que mes Collègues 

régulièrement , j'ai :
- des vêtements a réparer 
- des bouchons D AMOUR a donner dans les lieux de collecte 
- des vêtements à mettre dans les boites de récupération

j'ai mis en place d'autres initiatives concernant mon mode de vie , mais c'est un autre thème , même si cela concerne , aussi , notre environnement

_________________
3 FILS adultes, Mamie de 2 PETITES FILLES 
avatar
myosotis
Ancien
Ancien

Age : 61
Féminin Messages : 296
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 11/06/2014
Emploi/loisirs : fonctionnaire/lecture/tricot/ordi

Re: Parler de son mode de vie à ses invités

Message par jenny le Lun 13 Nov 2017 - 16:41

Je pense que certaines personnes ne sont tout simplement pas prêts à remettre en cause leur mode de vie. D'autres, seront plus conscient du problème et prêt à essayer des choses qu'ils savent faisables (par l'exemple justement).

Pour le moment, je ne perle pas trop des mes actions écolos, mais faut dire que je suis encore en tâtonnement. Et ma poubelle est encore trop pleine à mon avis!

jenny
Habitué
Habitué

Messages : 48
Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Parler de son mode de vie à ses invités

Message par Blandine le Lun 13 Nov 2017 - 18:18

pour ma part , question colonne vertébrale ce n'est pas ça ...
lorsque je suis invitée je m'adapte , et lorsque j'ai des invités je m'adapte aussi , de crainte qu'ils ne se sentent pas à leur aise chez moi ...

l'autre jour une amie m'a apporté des fleurs de son jardin ... elles étaient superbes !
je me suis extasiée , ces fleurs me faisaient vraiment plaisir .
et je n'ai rien dit pour le papier alu qui entourait le sopalin humide autour des tiges !
quand l'intention est adorable , ou généreuse , que faire d'autre ?

je remarque que lorsque je donne un coup de main à quelqu'un qui me dit "oui mais pas comme ça , fais-le à ma façon" , je me sens un peu rejetée ;
donc j'accepte de recevoir des cadeaux à la façon des autres .

Par contre j'aimerais oser recevoir des mangeurs de viande avec un repas végétarien ; j'ai encore l'impression de ne pas assez bien cuisiner pour que leurs papilles se réjouissent , cela me gêne . C'est ridicule , n'est-ce pas ?

J'ai deux amies à qui il est extrêmement difficile de présenter un repas qui leur conviennent . C'est un problème ! Parfois je reçois d'autres amis avec qui elles s'entendraient bien , mais je ne les invite pas car cela entraîne trop de complications ... et je ne voudrais pour rien au monde que d'autres aient ces réticences à mon égard .

Je pense sincèrement qu'il est impossible de forcer autrui à se comporter comme nous ... pour moi , ce qui peut les attirer ce n'est pas du tout de les culpabiliser (quelle horreur ton cadeau cra-cra) , mais plutôt de vivre notre démarche dans l'épanouissement et le plaisir ; parmi nos manières de faire , certaines intrigueront ... et des questions viendront , dans l'instant ou plus tard .

Je remarque aussi des affinités inattendues ...
lorsque je prenais un panier de légumes bio dans une amap , je me souviens d'une discussion lors d'un repas de famille . Une cousine dont je suis proche n'en voyait pas l'intérêt ( des carottes , on en trouve toute l'année au supermarché ) ; par contre son mari , chasseur passionné et fils d'agriculteurs , comprenait ma démarche et acquiesçait .

c'est compliqué , car nous avons choisi de sortir d'une norme ...
ceux de nos proches qui ne l'ont pas rejetée ne voient pas où est le problème , et ne sauraient pas forcément comment s'y prendre pour nous faire plaisir à notre façon !
avatar
Blandine
Ancien
Ancien

Messages : 176
Localisation : Nord (Fr)
Date d'inscription : 29/01/2016

Re: Parler de son mode de vie à ses invités

Message par Amalécyte le Lun 13 Nov 2017 - 20:04

Merci pour vos témoignages. Ca me fait du bien de les lire.

Blandine, tu n'es pas du tout ridicule !! Au contraire. Je comprends à 100% ce que tu ressens. J'ai mis TROIS ANS à avouer que j'étais végétarienne, et pendant tout ce temps, j'ai cuisiné des repas avec de la viande ou du poisson parce que j'avais peur de faire un repas pas très bon, et qu'on me dise que c'était parce que c'était végétarien...

Merci encore pour vos réponses.J'ai besoin de les lire en ce moment.
avatar
Amalécyte
Modérateur
Modérateur

Messages : 247
Date d'inscription : 30/08/2016

Re: Parler de son mode de vie à ses invités

Message par jenny le Mar 14 Nov 2017 - 13:24

Je ne pourrais pas cuisiner quelque chose que je n'aime pas! D'ailleurs, sans être végétarienne, je ne cuisine pas vraiment de viande, je n'aime pas trop ça! Et à l'extérieur, je me tape souvent des réflexions du genre "tu ne prends pas de la viande???", à la longue ça soule, surtout que ce n'est pas une nouveauté!!! Enfin, bref, je reçois de toutes façons assez peu chez moi, c'est trop petit!

jenny
Habitué
Habitué

Messages : 48
Date d'inscription : 18/05/2017

Re: Parler de son mode de vie à ses invités

Message par Zèbre le Mar 14 Nov 2017 - 17:22

Juste pour l'anecdote :

Je suis allée chez une vieille amie ce weekend, j'ai pu lui cuisiner du tofu sauce curry pour elle et son copain. J'étais vraiment ravie qu'ils s'ouvrent à cette nourriture végétarienne eux qui mangent de la viande, poisson etc...

Je me dis que le mieux c'est d'éduquer les autres en leur proposant des alternatives sans les obliger à goûter, la graine se plante et il peut germer quelque chose de très intéressant par la suite

Je ne répond pas trop à ta question, désolée, moi-même je ne sais pas vraiment comment me comporter face à ceux qui ne pensent pas et ne vivent pas selon le même modèle que moi
avatar
Zèbre
Débutant
Débutant

Age : 20
Féminin Messages : 15
Date d'inscription : 08/11/2017

Re: Parler de son mode de vie à ses invités

Message par moustic le Mer 15 Nov 2017 - 18:01

Moi je n'en parle pas ou presque pas. D'abord je ne suis pas zéro déchet car c'est trop compliqué pour moi vu ou j'habite de me fournir, mais j'essaie de faire de mon mieux.
Il n'y a presque plus de jetable chez moi (sopalin, mouchoir, serviette...) j'ai tout remplacé quand j'invite mes invités font avec ce que je leur donne.
Par contre, comme je suis assistante maternelle, il y a du coton, des couches jetables plein la poubelle, c'est le déchet principal, car c'est mon travail et la je n'impose rien aux parents, ils amènent ce qu'ils veulent (cette année, j'ai même un paquet de lingette beurk pour essuyer la bouche du petit, pas entamé, je n'y arrive pas plus a cause du coté chimique que jetable)
En famille, ma famille connait mon coté écolo tendance zéro déchet, j'ai même donné mon livre à ma soeur. Ma belle famille me réclame encore du sopalin à chaque invitation et cela fait 10 ans que je n'en ai pas acheté.
Pour les régimes spéciaux, je vous comprends ma fille est intolérante au lactose découvert depuis 1 an, nous sommes invité chez mon beau-frère donc mon mari lui a dit "attention Ju ne mange plus de lactose, elle est allergique" réponse "ben elle mange quoi alors et pour le dessert on fait comment", j'imagine pas si l'un de nous avait été végétarien...
Moi par contre, rien ne me géne. Des amies a mes filles viennent régulièrement manger ou en vacances à la maison, plusieurs sont végétarien ou flexitarien (je crois, ne mange plus de viande mais du poisson) cela ne m'a jamais poser de problème, souvnet on mange tous le même plat adapté au régime de l'invité
avatar
moustic
Passionné
Passionné

Messages : 71
Date d'inscription : 31/03/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut